PRIX PRECEDENTS

Remise des prix 2014 - concours Jean Rivet

Cette manifestation culturelle de qualité associait poésie, musique, art graphique et théâtre.

 

Elle s'est déroulée le samedi 7 juin 2014 espace Auriac à saint Jean le Thomas en présence du maire de Granville et son adjointe à la culture, des maires de Jullouville et Saint Jean le Thomas et d'un public nombreux et attentif. 

PRIX PRECEDENTS

LA SELECTION 2014

En 2014, l'association a réceptionné 625 poèmes... Voici un aperçu de quelques uns qui figurent dans le recueil de sélection, dont chaque paticipant reçoit un exemplaire lors de la proclamation du palmarès.

Poèmes des lauréats 2014

Catégorie Moins de 12 ans

Premier Prix

Lucile Denoual, Granville, « La nuit »

 

La nuit se lève,

Le jour s’achève.

À travers mon voile,

Je vois les étoiles.

 

Je vois la lune,

Entourée de brume,

Je la montre du doigt,

En disant tout bas,

 

Si j’étais toi,

Je ne m’envolerais pas,

Pour qu’au lever du jour,

Je te vois pour toujours

 

Deuxième Prix

Lou Lapie, Granville, « Un rêve qui vit »

 

Un rêve qui vit

Malgré cette sombre nuit

Est enfin fini

 

Elle me regarde

Dans le creux de ses rides

En équilibre

 

Je vis dans une nuit

Je pleure, je ris pour lui

De gouttes de pluie

 

Troisième Prix

Aubin Lelandais, Granville, « L’herbe »

 

 

Ce petit brin vert tout fin

Qui se remue au rythme du vent.

Un être vivant tout vert qui pousse.

Mais sa maison c’est la terre

Ces racines mi marron mi verte

Buvant du bleu nommé eau.

 

Catégorie 2 (12-18 ans)

  • Premier prix

 

Garance Othon, Avranches, « Les mots »

 

Elle parle, parle

Et parle encore

Un flot de mots

Nus de pensées

Elle rit, rit

Et danse même

Dans la rue et dans la neige

Elle pleure, pleure

Et crie même

Jusqu’au bout de la nuit

Mais elle parle, parle

Et rit encore

Dès qu’elle met le nez dehors

Comme une fleur

Qui refuse de se faner.

 

  • Deuxième prix : PRIX  ANNULE

 

 

Lisa Bertrand, Granville, « Il brûle le sauvage été »

 Le poème a été retiré après avoir découvert qu'il était de Théodore de Banville ! 

Il brûle le sauvage été

 

Il brille le sauvage été

La poitrine pleine de roses

... 

 

  • Troisième prix

 

Marie Leconte, Avranches, « Le passé »

 

Le passé est rempli de mes souvenirs

Qui ne demandent qu’à se reconstruire

Je vois une petite fille

Regardant le soleil se coucher

L’écume de la mer se projetant

Sur son visage charmant.

Elle lève la tête vers les étoiles

Qui illuminent le ciel.

Elle sourit et s’endort

Sur le sable chaud

Pour

Écrire l’avenir

Avec les larmes du passé.

 

Catégorie 3 (adultes premier texte)

 

  • Premier prix

 

Frédéric Rousseau, Equilly, « Lèvres »

 

 

Des nuages se déshabillent pour mettre le ciel à nu

Des vapeurs rouges s'installent sur une ligne continue

Formant une bouche avide

Dans un désert une brise de sable glisse sur mes lèvres

Sur des écarts d'envolées l'horizon se mêle

A d'étranges tourbillons aux vapeurs salées

Des lignes s'inscrivent s'attirent se dilatent

 

Le baromètre tourne au sensuel...

 

Une algèbre s'écoule

Dans l'anonymat solitaire

Le rideau des songes se referme

Desséché par le désert

Mes lèvres brûlent encore...

 

Deuxième prix

 

 

 

 

Yann Lepennec, Granville, « Instant bleu »

 

 

Sur la terrasse d'un royaume maléfique

La pluie a l'élégance d'un fragile destin

Cette maison a échappé à bien des calamités

A ses fenêtres le rire se moque de passer

Vivre s'est réfugié dans l'ombre d'une porte

Un ciel bleu raconte l'histoire de l'océan proche

La langue qu'il parle est connue de l'étrave des bateaux

Un grand gardénia bleu flotte sur un radeau pessimiste

Hier l'arrivage de l'amour avait pris du retard.

 

 

Catégorie 4 adultes recueil

  • Premier prix

Marion Lopez-Burette, « Aux pieds du lit »

 

 

Elle rit déjà

De loin.

Je rumine le silence.

Les tresses de l’oubli

Dans ses cheveux cadencent

Il me reste mon poing

J'y tiens.

 

Les dessins sur la peau

Disent les émois

D’un passé qui refuse

À se laisser pointer.

La tête un peu trop pleine

Est bien vide tout à coup.

 

 

La pluie en rigoles argentées

Sur la vitre

Un souffle soupire

Un cercle chuchoté

Mes lèvres dessus

Un baiser

 

 

Quand on entrouvre les cils

La pulpe de nos doigts

Du sommeil incrusté

Fait s’étoiler la crevasse.

La cloche tinte :

Broyés nos cauchemars.

 

Illustration pour l'Herbe d'Aubin Lelandais

Illustration pour l'Herbe d'Aubin Lelandais

Illustration pour la Nuit de Lucile

Illustration pour la Nuit de Lucile

Illustration pour le Prix Chrysalide

Illustration pour le Prix Chrysalide

LES ANNEES PRECEDENTES

Les adolescents participent activement au concours

Les adolescents participent activement au concours

La remise d'un prix pour la catégorie 1 (enfants de 8 à 12 ans)

La remise d'un prix pour la catégorie 1 (enfants de 8 à 12 ans)

Mais aussi pour les catégories adultes ; de gauche à droite: Jean Rivet, Président du jury avant son décès en juillet 2010, Paul Aubrée, lauréat et adhérent de l'association, Pierre Boullé lauréat et membre du bureau de l'association, Isabelle Hérout, lauréate, François Pasquier, Président de "la Baie en Poésie".  La remise du palmarès n'est pas une simple déclinaison des prix, accessits et sélectionnés, proclamés par le jury C'est aussi un moment de convivialité entre participants et membres de l'association qui allie toutes les expressions artistiques...

Mais aussi pour les catégories adultes ; de gauche à droite: Jean Rivet, Président du jury avant son décès en juillet 2010, Paul Aubrée, lauréat et adhérent de l'association, Pierre Boullé lauréat et membre du bureau de l'association, Isabelle Hérout, lauréate, François Pasquier, Président de "la Baie en Poésie". La remise du palmarès n'est pas une simple déclinaison des prix, accessits et sélectionnés, proclamés par le jury C'est aussi un moment de convivialité entre participants et membres de l'association qui allie toutes les expressions artistiques...

MUSIQUE: un peu de jazz avec Hugo et Pascal

MUSIQUE: un peu de jazz avec Hugo et Pascal

CHANT: Nadine interprète Aragon

CHANT: Nadine interprète Aragon

Daniel Collin, auteur et lauréat du concours déclame les vers de grands poètes

Daniel Collin, auteur et lauréat du concours déclame les vers de grands poètes

PRIX PRECEDENTS

Tableau (huile sur toile de la lauréate 2012 du concours, Madame Hizette- domiciliée en Belgique)

Son recueil primé par le jury en 2013 a fait l'unanimité: elle est venue spécialement de Belgique pour recevoir les 50 exemplaires édités de son oeuvre !

Remise du palmarès 2010: le public

Remise du palmarès 2010: le public

GALERIE DE PHOTOS :

PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
PRIX PRECEDENTS
Retour à l'accueil